Kanchanaburi
et le parc aux 7 cascades

"

KANCHANABURI
8/10

L’essentiel en 2 jours 👌🏼 

Kanchanaburi est essentiellement le point de chute pour visiter le merveilleux parc Erawan. Il est cependant très agréable d’y passer 2 nuits pour s’imprégner de son calme et de sa sérénité. Prenez un logement au bord de l’eau, sirotez un cocktail ou une bière dans le bar reaggae de la rue principale et baladez-vous dans cette petite ville qui a son charme. Après plusieurs jours dans la capitale, une vraie bouffée d’air frais vous y attend, c’est un très bon compromis à seulement 2h30 de bus de Bangkok !

Le parc Erawan

300 baths (10€) /pers. 1h30 de bus (100 bath/ 2,50€ A/R par pers) depuis la station de bus Kanchanaburi.

Coup de cœur, à faire absolument !
Le Parc Erawan contient 7 chutes d’eau dispersées tout au long d’un sentier qui grimpe de plus en plus haut jusqu’à l’ultime chute. La promenade est très agréable et à chaque nouveau point de vue/ chute d’eau, on est devant un spectacle encore plus incroyable que le précédent et on peut se baigner librement partout (donc n’oubliez pas les maillots de bain!). Sincèrement, c’est l’un de nos plus beaux souvenirs de notre voyage en Thaïlande.  Comptez 3h de visite pour bien profiter et surtout, partez tôt le matin (départ à 8h de Kanchanaburi) pour éviter la foule de la journée..

Le pont de la rivière Kwaï

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’empire japonais fait construire une voie ferrée de 415 kilomètres de long à travers toute la Thaïlande pour faciliter l’accès à la Birmanie britanique. 
Le pont qui surplombe la rivière Kwaï à Kanchanaburi a été construit par 100 000 travailleurs asiatiques et 30 000 prisonniers de guerre occidentaux. Cette main d’oeuvre connait des pertes humaines importantes dûes aux mauvaises conditions, aux maladies et aux bombardements, notamment sur le pont où environ 16 000 personnes trouveront la mort.

L’Histoire donne envie d’y faire un tour, mais en soi, rien de très impressionnant sur place, surtout au vu des innombrables touristes asiatiques présents avec leurs perches à selfies  pour immortaliser leur passage sur le pont. 

Dormir

VN Guesthouse : 30 min de marche depuis gare : 400 bahts (10€) la chambre 7/10
+ Vue incroyable au bord de l’eau.
– La chambre était tout de même humide

Astuces 

Côté bouffe:
Laissez-vous tenter par les brochettes de crevettes vendues dans la rue à 10 bahts, c’est un vrai délice !

C’est également dans cette ville que nous avons gouté à notre première noix de coco FRAÎCHE ce qui a changé TOUT le goût et depuis, nous n’en achetions que si elles étaient plongées dans des glaçons !! Vraiment c’est délicieux 😀

– Bookez à l’avance !
Réservez à l’avance un hostel près de l’eau car c’est très prisé et on s’est retrouvé à la rue pour notre 2ème nuit, obligé de capituler pour un hôtel certes d’un très haut standing, belle chambre et clim, mais notre plus cher du voyage (750 bath la chambre…), tout était pris ailleurs.

 

Boire et manger

Reggae bar: bar rempli de chats et de supers concerts live tous les soirs. Très bonne ambiance et décoration au top !
En revanche pour un bon cocktail, passez votre chemin et prenez plutôt une bière.

Restaurant On’s Thai-Issan: super bon restaurant végétarien où l’on peut également prendre des cours de cuisine !

Point négatif

Pont de Kanchanaburi : on y est allé car c’était sur notre chemin pendant notre balade dans la ville mais c’est tellement bondé de monde (beaucoup trop à notre goût) que franchement ça ne nous a pas donné envie de nous y attarder très longtemps.. On ne le recommande donc pas surtout si votre temps est limité.

Arriver

Depuis Bangkok  (2h30 de bus):
Rejoindre la station de bus “Bangkok Southern Bus Terminal” en taxi meter puis trouver le stand de Kanchanaburi (1 stand par ville avec un bonhomme dans chaque stand, c’est vraiment trop drôle, chacun est spécialisé dans une ville haha).

Quitter

Vers Ayutthaya
Bus Kanchanaburi- Suphanburi (50 bahts – 2h de route) puis changement (5 minutes d’attente) Suphanburi – Ayutthaya (80 bahts- 2h bus climatisé)